Dinemarketing.com
Image default
Nature / Jardin

LES DIFFÉRENTES TECHNIQUES D’ÉLAGAGE

L’élagage est un métier à part entière, mais peut aussi être intégré au jardinage selon les circonstances. Il consiste en la coupe des branches superflues d’un arbre ou encore équivaut à la taille des arbustes. Nombreux sont les avantages qu’on peut en tirer, notamment côté sécurité et croissance de l’arbre. Ainsi, selon les besoins ciblés, il existe différentes techniques d’élagage.

L’élagage de sécurité

C’est une technique particulière qui cible les arbres d’ornement situés dans les milieux publics urbains ou encore au sein des propriétés privées. L’élagage de sécurité consiste à sectionner les branches qui représentent un danger pour les biens et les personnes au voisinage. Ainsi, il est nécessaire de supprimer toutes les branches mortes qui risquent de tomber à tout moment, ainsi que les branches malades, rongées par des parasites ou des plantes toxiques.

De plus, cette technique vise également à couper les branches qui ont été fragilisées, affaiblies ou brisées par les intempéries naturelles telles que les cyclones, le gel hivernal, etc.

En outre, parmi l’élagage de sécurité est aussi intégré l’ébranchage des arbres proches des fils électriques. Cela consiste à enlever toutes les branches qui ne respectent pas les distances règlementaires entre les végétaux et les lignes électriques prescrites par la norme NF C11-201. En effet, cela a pour but d’assurer une fourniture électrique et téléphonique de qualité en limitant les coupures d’électricité et en réduisant le nombre d’incendies par chute de câbles ; en d’autres termes de garantir une meilleure sécurité et sérénité de la ville.

L’élagage de direction

Parallèlement à l’élagage de sécurité, l’élagage de direction consiste à rediriger ou à tailler les rameaux de l’arbre qui peuvent éventuellement représenter une nuisance à vos biens ou aux câbles électriques. Donc, il ne s’agit pas forcément d’ébrancher un arbre, mais plutôt d’orienter sa croissance ou de la prolonger dans un sens donné sans nuire à sa santé.

Par ailleurs, c’est une des techniques d’élagage architecturé qui permet d’étirer les branches dans une certaine direction et qui requiert parfois des tailles assez complexes.

Il est à noter que pour ce genre de technique, l’intervention d’un professionnel comme cet élagueur dans le Finistère est fortement recommandée.

L’élagage d’assainissement ou d’entretien

Il doit être réalisé périodiquement afin de maintenir l’arbre en bonne santé. La technique consiste à enlever les branches nuisibles qui représentent un frein à la bonne croissance de la plante.

En effet, il y a une certaine nuance entre l’élagage d’entretien et celui de sécurité. Ils ont les mêmes objectifs en se débarrassant de toutes les branches mortes, malades ou encore affaiblies au sein de l’arbre. En revanche, pour l’élagage d’assainissement, il y a le côté « sanitaire » en plus. En fait, celui-ci englobe tous les actes nécessaires à effectuer sur le végétal pour préserver sa santé, assurer une floraison adéquate et favoriser sa fructification.

L’élagage de rajeunissement

L’élagage de rajeunissement encadre les arbres ayant atteint un certain âge et qui ont été négligés pendant plusieurs années prenant ainsi un port désordonné. Par conséquent, ils ne fleurissent plus et ne donnent presque plus de fruits. C’est là qu’intervient la taille de rajeunissement afin de redonner vie et beauté à ces malheureux végétaux. Elle consistera alors à enlever tout le bois mort ainsi que les branches qui se croisent créant une sorte de fouillis végétal, un nid parfait pour les parasites et toutes sortes de maladies. Cela permettra d’apporter plus de luminosité au centre de l’arbre et de favoriser sa régénération pour une meilleure santé.

L’élagage de formation

Il se pratique au cours des premières années de la plante dans le but de préserver un équilibre entre les racines et la ramure. Cela consiste à supprimer certaines parties de l’arbre pour ne privilégier que les branches charpentières et secondaires, lui donnant ainsi une forme harmonieuse.

Autres articles à lire

Misez sur un broyeur de branches sur chenilles pour peaufiner vos travaux d’élagage

Tamby

Quel érable choisir pour faire un bonsaï ?

Christophe