Image default
Energie / Energie renouvelable

Zoom sur les énergies renouvelables

Une énergie renouvelable est une énergie qui provient d’une source non-fossile renouvelable, notamment d’une ressource naturelle inépuisable. Elle sert principalement à produire de la chaleur, de l’électricité ou des carburants et elle est très recommandée car son exploitation impacte peu l’environnement.

Pour apporter de’ plus amples informations à ce sujet, il y a lieu de voir dans ce petit guide : en quoi l’énergie renouvelable est-elle vertueuse ? Et quels sont les différents types d’énergies renouvelables ?

En quoi l’énergie renouvelable est-elle vertueuse ?

La vertu de l’énergie renouvelable n’est plus à prouver. Devant la consommation mondiale actuelle, il est plus avantageux de se tourner vers ce genre d’énergie car les énergies dites fossiles, telles que le charbon, le pétrole et le gaz, ne se rechargent pas et risquent de ne plus exister au bout de quelques années.

En d’autres termes, la consommation de l’énergie renouvelable peut être considérée comme un actecitoyen qui permet de préserver l’environnement pour les générations futures. Certains fournisseurs d’énergies renouvelables disent même qu’il s’agit d’énergies 100% vertes car elles sont très écologiques et très respectueuses de la nature.

Les différents types d’énergies renouvelables

L’énergie solaire ou énergie photovoltaïque

 

L’énergie renouvelable le plus connue est l’énergie solaire ou énergie photovoltaïque.Son principe consiste à capter la lumière et la chaleur du soleil, à l’aide de panneaux solaires,dans le but de les transformer en énergie. Ainsi, l’efficacité des panneaux dépend de leur emplacement et de l’ensoleillement journalier.

Les avantages de l’énergie solaire sont nombreux. D’un, il s’agit d’une énergie inépuisable et non polluante. Et de deux, c’est également une énergie propre qui ne dégage pas de gaz à effet de serre.

Les panneaux photovoltaïques qui produisent de l’électricité peuvent être installés partout. Ils sont fiables et résistants et ils sont aussi silencieux et abordables. De leur côté, les panneaux solaires thermiques produisent de l’eau chaude sanitaire grâce au rayonnement solaire et ils sont aussi non polluants, silencieux et pratiques.

L’énergie éolienne

L’autre énergie renouvelable à soulever est l’énergie éolienne. Son principe consiste à se servir de la force du vent pour faire tourner les hélices et le générateur électrique et pour produire ensuite de l’électricité.

C’est une énergie 100% naturelle qui peut être exploitée sur le long terme. De plus, elle permet de produire une quantité importante d’électricité, elle ne requiert pas de grandes surfaces et elle ne génère aucune pollution.

L’énergie biomasse

Pour continuer, il y a lieu de parler également de l’énergie biomasse qui est l’une des plus anciennes énergies renouvelables. Son principe est basé sur la fabrication de l’électricité à partir de la chaleur issue de la combustion ou de la fermentation de diverses matières, telles que le bois, les végétaux, les déchets, le biogaz etles ordures ménagères.

Cette énergie a comme principal avantage de s’inscrire dans le modèle d’économie circulaire et même si elle produit de l’électricité par combustion ou par méthanisation, elle n’émet pas de gaz à effet de serre.

L’énergie hydraulique

En ce qui concerne l’énergie hydraulique, il s’agit de la troisième source de production électrique mondiale, après le charbon et le gaz. Elle est générée par les courants marins ou par le déplacement de l’eau et elle produit de l’électricité de façon durable, compétitive et souple.

C’est une énergie qui présente des atouts écologiques forts vu qu’elle n’émet pas de CO2. Mis à part cela, elle est également bien maîtrisée et elle offre des rendements intéressants et une sécurité absolue.

La géothermie

La dernière énergie renouvelable à énumérer est la géothermie. Il s’agit effectivement de l’exploitation dela chaleur stockée dans le sous-sol et elle est couramment utilisée pour le chauffage ou pour la production d’électricité.

Selon la profondeur du captage, la qualification de la géothermie peut varier. D’où on parle de : géothermie haute énergie, géothermie moyenne énergie, géothermie basse énergie et géothermie très basse énergie.