Image default
Assurance / Mutuelle

Assurance complémentaire santé : Quelle est la place des comparateurs en ligne ?

La complémentaire santé est une offre qui vient en complément des prestations de l’Assurance maladie. La société d’assurance ou la mutuelle rembourse les frais médicaux qui restent après le versement du remboursement par l’Assurance maladie.

Certaines sociétés d’assurance proposent même des prestations qui ne sont absolument pas prises en charge par la Sécurité sociale.

Mais alors, comment faire le tri parmi les différentes formules qui pullulent sur Internet ?

L’intérêt de recourir à un comparateur en ligne

L’assurance complémentaire santé n’est finalement pas si différente des autres types d’assurances, comme l’assurance automobile ou l’assurance habitation, pour ne citer que ces exemples. En effet, l’assuré doit tenir compte de ses besoins et de son budget lorsqu’il choisit parmi les différentes offres. C’est là que le comparateur en ligne joue un rôle considérable.

Dans un premier temps, il convient pour l’assuré de déterminer ses besoins médicaux, si possible en hiérarchisant les postes de dépenses prioritaires. D’ailleurs, les sociétés d’assurance comme les mutuelles classent par catégories leurs postes de remboursements. Le comparateur en ligne fait donc le croisement entre les postes de dépenses de l’assuré et les postes de remboursements proposés par les assureurs.

Utiliser le comparateur pour choisir le bon niveau de garanties

Il ne suffit pas de connaître les différents postes de remboursements d’une société d’assurance ou d’une mutuelle santé. Il faudra aussi calculer le coût d’un niveau de remboursement, de déterminer déjà le rapport tarif-couverture.
De manière générale, le premier niveau de remboursement inclut déjà d’importantes garanties qui couvrent l’hospitalisation, l’optique, le dentaire… Ces postes de remboursements, on les retrouve à des niveaux de couverture supérieurs, mais avec un taux de remboursement plus important.

Bien entendu, les niveaux de garanties les plus élevés incluent des prestations que l’on ne retrouve pas avec les formules de base. Les prestations en question ne figurent le plus souvent pas dans la liste de celles qui sont remboursées par la Sécurité sociale. C’est le cas des médecines douces, de la cure thermale, entre autres. C’est également le cas de la vaccination, des actes de prévention, de la chirurgie réfractaire ou encore de la chirurgie esthétique.

Les limites du comparateur en ligne

Le comparateur en ligne fournit de nombreuses informations utiles. Pour autant, la prudence reste de mise au moment de choisir une assurance complémentaire santé. Il faudra notamment se renseigner plus en détail sur les exclusions, le délai de carence ou les modalités d’évolution de la prime mensuelle. Ces précisions vous sont données par Santors, un courtier indépendant qui peut vous mettre en relation avec une société d’assurance ou une mutuelle.

Related posts

Tour d’horizon sur l’assurance dommage-ouvrage

Journal

Tout savoir sur l’assurance pour chien

Laurent