Image default
Finance / Epargne / Fiscalité

Les procédures à suivre pour obtenir un prêt sans justificatif

Pratique, le prêt sans justificatif est un crédit personnel qui peut servir à diverses raisons. La banque accorde cet emprunt sans demander un devis ou un autre document similaire. Le bénéficiaire de cette offre peut utiliser l’argent en son âme et conscience. L’octroi d’une certaine somme requiert tout de même une démarche administrative.

Comparer les différentes offres de prêt sans justificatif disponibles

La première chose à faire consiste à se renseigner. L’emprunter doit s’informer sur les différentes banques proposant un prêt personnel sans justificatif. Pour cela, il a diverses manières de procéder, dont la consultation des comparateurs. Le site https://www.123pretconsommation.com/ explique en détail les démarches à suivre. Dans tous les cas, il faudra bien confronter les avantages de multiples offres de crédit à la consommation. Le taux annuel effectif global ou TAEG constitue un premier critère de choix. Il détermine le coût réel de l’emprunt. La durée du remboursement et les autres conditionnalités sont également à voir de près.

Constituer le dossier en bonne et due forme de l’emprunteur

Un simulateur de crédit en ligne ou un conseiller client peut apporter de plus amples informations sur un prêt sans justificatif. Cette étape précède une demande officielle. Pour solliciter un emprunt, l’intéressé doit compléter un formulaire à cet effet. Il lui faut fournir tous les renseignements que la banque pourrait requérir. Les coordonnées personnelles sont à donner de manière claire et exacte. L’adresse physique, les revenus, les charges ainsi que les remboursements en cours sont obligatoires. Le banquier exige la signature du conjoint pour les clients mariés. Les fiches de salaire et d’autres preuves de solvabilité sont à joindre au dossier.

Demander de l’aide en cas de refus ou de difficulté

Les personnes qui rencontrent une difficulté à obtenir un prêt bancaire doivent solliciter l’aide d’un courtier. Ce dernier peut lui trouver une institution financière qui va accepter sa demande. Cet intermédiaire est indispensable pour ceux qui ne disposent pas d’un bon profit d’emprunteur. C’est le cas de travailleurs sans un contrat à durée indéterminée. Les souscripteurs établis à leur compte devront aussi suivre une démarche assez particulière. L’âge peut devenir problématique lors d’une demande de crédit. Les banques accordent une aide financière aux seniors et ceux qui s’approchent du départ à la retraite en imposant des conditions spécifiques. Ils doivent notamment payer une assurance emprunteur plus conséquente.

Disposer d’un crédit personnel non affecté dans son compte

La banque s’accorde un certain délai à étudier chaque demande de crédit. Le créancier prend le temps de vérifier la solvabilité de la personne. Il consulte le fichier national des mauvais payeurs et des individus en situation de surendettement. Les interdits bancaires sont également recalés. Si les conditions sont réunies, le prêt est débloqué dans la semaine qui suit la sollicitation. Il se passe un certain moment entre l’accord de principe et le virement effectif de la somme demandée. L’emprunteur jouit du droit à rebrousser chemin s’il le souhaite. La rétractation peut se faire 7 jours après le positionnement de l’argent dans son compte bancaire.

Related posts

Comment contracter un prêt personnel ?

Laurent

Gagner de l’argent grâce au marché des monnaies au Cameroun

Hugo

Que finance un prêt personnel sans justificatif ?

Claude