Image default
Animaux / Agriculture

Comment atténuer l’instinct de garde chez un chien : quelle méthode suivre?

Comment atténuer l’instinct de garde chez un chien : quelle méthode suivre?
Notez cet article

Nul besoin de rappeler que le chien est un descendant du loup, un prédateur connu pour son instinct de chasse et de garde. Cette pulsion prédatrice est très présente chez les canidés, elle sert à la base à garantir leur survie et celle de toute l’espèce. Ce comportement fait partie intégrante de la nature canine, elle tient son origine selon certains, à des gènes de leur ADN. C’est pourquoi les chiens d’aujourd’hui , même s’ils sont complètement domestiqués, gardent encore cet instinct de prédation.

Lorsque le chien a tendance à s’échapper vers une piste qui lui semble alléchante, ou qu’il est attiré par un vélo qui passe ou par un jogger qui court car il les perçoit comme des proies, cela veut dire que cette pulsion prédatrice est présente en force. Il est pourtant possible d’atténuer l’instinct de garde d’un chien, à l’aide de quelques conseils et techniques de dressage.

Répondre aux besoins de son chien

Avant tout, il est primordial de respecter la nature de son chien et répondre à ses besoins les plus fondamentaux. En effet, pour que les conseils qui suivent soient efficaces et donnent de bons résultats, le respect des besoins du chien ne doit jamais être négligé. Un chien négligé est une véritable bombe à retardement.

C’est pourquoi il faut toujours lui donner l’occasion de s’exprimer dans des activités qu’il semble apprécier, et ce de façon très régulière. Il est également important de sortir le chien quotidiennement de son cocon habituel pour qu’il puisse sentir de nouvelles odeurs.

Renforcer sa relation avec son chien

La création d’un lien fort avec son chien est un point essentiel si l’on veut atténuer son instinct de garde. La relation entre un maître et son chien doit être basé sur une confiance inébranlable pour pourvoir obtenir de bons résultats. Pour ce faire, il faut suivre les conseils suivants :

  • Subvenir à tous ses besoins physiques, sociaux et olfactifs.
  • Etre cohérent et juste dans son attitude avec le chien.
  • Procéder à une éducation ferme tout en respectant la vraie nature du chien.
  • Offrir un environnement sécurisant au chien.
  • Etre sûr de soi en proposant un cadre bien défini au quotidien.

Bannir les jeux de lancés

Les fameux jeux de lancés, tant appréciés aussi bien par les chiens que par leurs maîtres, ont tendance à renforcer leur instinct de garde et de poursuite. En effet, jeter une balle à un chien pour qu’il aille vite la récupérer va lui apprendre à poursuivre ses proies, or ce n’est pas du tout le résultat recherché. Même si cette pratique permet au chien de dépenser son énergie et de se défouler, elle est à proscrire si on veut atténuer son instinct de garde. Le mieux donc est d’éviter les jeux de lancés, et de privilégier les jeux de pistage.

Établir des règles éducatifs et des jeux ludiques

Pour les chiens avec un fort instinct de garde, il est essentiel de leur apprendre la notion de renoncement, et ce dés leur plus jeune âge. Les indications de renoncement peuvent être « stop » ou « laisse » ou tout autre mot que le chien reliera à la demande. Le mieux pour entamer un apprentissage de renoncement est de commencer sur des lieux calmes où le chien se sent en sécurité, et où il sera possible de le maîtriser facilement, comme le jardin ou un parc où il a l’habitude d’aller.

Related posts

Tout savoir sur les produits animaleries en ligne

Journal

Consommer de la viande française

Journal

Les Galapagos font la guerre aux pétards pour protéger la faune

Joëlle