Image default
Tourisme / Voyages

Les Bahamas, une destination de choix pour les amoureux de la nature

Situées dans l’océan Atlantique, les Bahamas sont formées par plus de 700 îles et îlots qui sont regroupés en une dizaine de destinations bien distinctes. Nombreux sont les voyageurs qui viennent visiter ce groupement d’îles chaque année afin d’aller à la rencontre de ses trésors naturels. De plus, l’archipel bahamien offre un véritable programme de sensibilisation à l’écologie à travers un grand nombre d’activités. Retrouvez ci-dessous une sélection des meilleures choses à faire et à voir durant un voyage écologique aux Bahamas.

Explorer le Pelican Cays Land & Sea Park en randonnée palmée

En premier lieu, il faut savoir que les Bahamas font partie des pays disposant d’un réseau de parcs nationaux. La majorité de ces parcs proposent des programmes de sensibilisation et d’éducation à la protection de l’environnement. Parmi les parcs nationaux à ne pas manquer lors d’un voyage aux Bahamas, on trouve le Pelican Cays Land & Sea Park. Il s’agit d’un parc terrestre et marin de 850 ha qui se situe au nord de Cherokee Sound, dans les îles Abacos.

Cet immense parc, majoritairement situé dans l’eau, abrite de magnifiques grottes sous-marines. En addition, on trouve dans ses interminables récifs coralliens, une abondante vie marine, comme les raies, les tortues, les poissons multicolores, etc. En ce sens, la plongée dans les eaux translucides du parc est la meilleure option pour apprécier ces trésors marins de plus près. Il est à noter qu’il est strictement interdit de pratiquer la pêche et le harponnage dans ce parc.

Faire des sorties nature dans le Leon Levy Native Plant Preserve lors d’un circuit aux Bahamas

Ce parc du Governor’s Harbour, sur la longue île d’Eleuthera, a été établi sur une superficie de 2 500 m² environ. Il a été créé dans le but de protéger diverses espèces de plantes indigènes, y compris les mangroves, la forêt et les zones humides. Durant l’exploration du parc, les amoureux de la nature et les adeptes de la marche trouveront leur bonheur. Notamment en allant à la découverte de l’histoire d’Eleuthera, de la grande variété de flores, ainsi que des utilisations traditionnelles des arbres et arbustes sur le sentier des plantes médicinales.

D’ailleurs, on y trouve plus de 300 espèces de plantes et près d’une centaine d’espèces de plantes médicinales. La marche à travers le parc commence sur un trottoir qui mène à une mangrove intérieure. Les explorateurs passeront par la suite devant les jardins de plantes médicinales et comestibles. Puis, ils passeront un moment de calme dans le Freshwater Wetland qui comprend des perchoirs pour oiseaux sur lesquels se trouvent différentes espèces d’oiseaux, des cascades, des tortues endémiques d’eau douce et bien d’autres choses encore.

Related posts

Quelle est la période idéale pour partir visiter le Vietnam ?

Laurent

Faire un voyage au Pérou pour faire de nouvelles découvertes

Laurent

Les choses à savoir avant de partir en Birmanie

Irene