Image default
Maison / Bricolage / Déco

Tout savoir sur la couverture en acier

Notez cet article

Il existe plusieurs types de matériau de couverture. On a le zinc, l’ardoise, le chaume, le béton, la tuile, le bois, et enfin l’acier. Ce dernier est l’un des plus répandus au monde, principalement sur les bâtiments industriels et commerciaux.

Description de l’acier

L‘acier est un alliage métallique composé principalement de fer et de carbone. Selon la teneur en carbone (0,02 à 2 %) et les traitements mécanique et thermique auxquels on l’a traité, ses propriétés peuvent être diverses (malléabilité, résistance).

Fabrication de l’acier

L’acier est obtenu, soit dans un haut fourneau, soit dans un four électrique. Dans les deux cas, les étapes à suivre sont les suivantes :

  • Former la fonte :

On introduit le coke et le minerai de fer dans le haut fourneau. Arrivés à une certaine température, le coke sera calciné et les éléments chimiques contaminants seront éliminés. Ensuite, en abaissant progressivement la température, le fer va se charger de carbone et va se transformer en fonte. La fonte sera accompagnée d’un mélange de déchet (laitier) qu’il faudra se débarrasser.

  • Convertir la fonte en acier :

Afin d’éliminer le carbone sous forme de CO2, on verse la fonte en fusion sur de la ferraille. L’opération se fait dans un convertisseur à oxygène.

  • Affiner l’acier :

Selon les propriétés recherchées, on ajoute divers éléments (nickel, chrome…)

  • Procéder au coulage :

On verse le tout dans des moules spéciales  et on laisse refroidir jusqu’à ce que le mélange se solidifie.

  • Procéder au laminage :

Tout d’abord, on fait monter l’acier à une certaine température afin de la rendre malléable. On le fait ensuite passer dans une série de laminoirs qui va donner une forme et des dimensions précises à l’acier. C’est ce produit qui est ensuite façonné et traité par les fabricants de tôle pour obtenir le matériau de couverture adéquat.

Traitement du matériau :

Pour pouvoir être utilisé comme matériau de couverture, on doit encore traiter l’acier de deux manières différentes :

  • La galvanisation 

Pour assurer la longévité et la protection des profils d’acier face à la corrosion, on dépose une très fine couche de zinc (quelques microns) sur le substrat de l’acier. Par contre, pour améliorer encore plus les performances du profil, on peut aussi ajouter, en plus du zinc, de l’aluminium. Et pour une utilisation extrême, en plus du zinc et de l’aluminium, on ajoute du magnésium ou du silicium.

  • Le prélaquage (peinture et finition)

Après la galvanisation, on dégraisse ensuite le profil et on applique sur sa surface une ou plusieurs couches de protection et de finition supplémentaires. Lorsque c’est terminé, on fait sécher le tout à haute température. Le produit final est maintenant utilisable comme matériau de couverture.

Formes et dimensions

Les plaques en acier (ou bac en acier), peuvent avoir trois profils différents, dont :

  • Ondulées.
  • Nervurées en U.
  • Imitation tuile

Les dimensions disponibles sont:

  • Longueur entre 1 à 8 mètres.
  • Largeur entre 60 à 110 cm.
  • Épaisseur entre 0,40 à 1,25 mm.

Avantages

Ce matériau de couverture est apprécié des couvreurs professionnels, car elle présente beaucoup d’avantages, comme le fait que :

  • Elle a une longévité de vie pouvant atteindre 100 ans.
  • C’est un matériau à la fois ignifuge, léger et solide.
  • Grâce à sa légèreté, sa variété de forme et de dimension, elle est très facile à manipuler et à poser.
  • Ses différentes formes donnent du charme et une identité à la construction.

Inconvénients

Malheureusement, ce matériau a aussi des défauts et est interdit dans certaines régions de France. Elle est désavantagée à cause des raisons suivantes :

  • Elle a une très faible capacité d’isolation thermique et acoustique.
  • Elle est très sensible à la corrosion.
  • La performance des traitements qu’on y a appliqués diminue d’année en année. Cela implique des opérations d’entretien périodiques.

Budget nécessaire

Pour éviter les imprévus et obtenir un travail de qualité, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel tel que ce couvreur expérimenté dans le 03 . A part réaliser vos travaux, il vous dressera au préalable un devis détaillé.

Plusieurs paramètres peuvent influencer le coût final. En tout cas, selon le modèle, une tôle en acier coûte entre 10 et 60 € le m2.

Related posts

Conseil pratique dans la conception d’une espace patio

Claude

La maison connectée au service de l’utilisateur

Christophe

C’est quoi le Growth Hacking exactement ?

Laurent