Image default
Tourisme / Voyages

Les choses à savoir avant de partir en Birmanie

La plupart des voyageurs qui viennent en Birmanie pour la première fois sont enthousiastes à l’idée de visiter le pays, cependant, il faut certainement connaître certains détails avant d’emporter son sac à dos et de partir à la conquête de ce pays aux multiples facettes.

Depuis le premier appel au boycott touristique lancé en 1995, de nombreux articles ont été publiés sur le tourisme au service du gouvernement militaire, et de nombreuses déclarations et communiqués de presse ont été publiés, adoptant une position modifiée et plus souple sur la visite du pays en crise.

Cependant, le pays s’est ouvert peu à peu au tourisme depuis que la gente militaire n’est plus au pouvoir. Alors, comment préparer votre séjour en Birmanie ? Découvrez quelques principes simples que vous pourrez adopter.

Connaître davantage sur le pays

Lisez autant d’article que vous pouvez au préalable. Ce que vous voyez est ce que vous êtes autorisé à voir, et il existe de nombreuses autres facettes dans le pays. Lisez l’histoire et le conflit avant de partir. Vous pouvez retrouver différente actualité de la birmanie sur des sites spécialisés pour cette destination, ce qui vous sera d’une grande aide.

Embaucher des guides pour faire découvrir le pays

Visitez le pays de façon indépendante en embauchant des guides à la carte dans une ville en particulier. Certaines régions du pays telles que l’extrême nord ou les contreforts du Chin nécessitent une autorisation du gouvernement. De ce fait, pensez à contacter un guide spécialisé. En dehors des zones restreintes, vous pouvez voyager seul, avec ou sans guide.

Les transports et les hébergements

Si vous pouvez l’éviter, essayez de ne pas prendre l’avion ni prendre le train, les compagnies de bus locales appartiennent à des intérêts privés. Séjournez dans des chambres d’hôtes ou des pensions plus petites si vous le pouvez. Certaines villes ne vous offriront pas le choix. Par exemple, à Bhamo, dans le nord de l’Ayeyarwaddy, il n’y avait qu’un seul lieu autorisé à accueillir des étrangers. Aucune option là-bas. Mais généralement, les villes auront des hôtels plus grands, gérés par le gouvernement, et des auberges, qui seront toutes deux autorisées aux étrangers.

Gérer le budget de manière efficiente

Répartissez votre argent : essayez d’acheter des objets dans divers magasins et lors de l’achat de tableaux ou de sculptures auprès des artistes eux-mêmes. Veuillez également échanger votre argent par la monnaie locale, surtout si vous envisagez de partir vers des destinations loin des sentiers battus.

Eviter les conversations politiques

N’abordez pas de sujets politiques ou autres sujets potentiellement sensibles avec les locaux. Si quelqu’un se sent suffisamment à l’aise pour vous parler de politique ou de religion, laissez-le aborder le sujet dans l’environnement de son choix. Vous ne les mettez en danger qu’en engageant une conversation sensible, et la police d’infiltration ne manque pas, ne prenez aucun risque !

Related posts

Séjour en Nouvelle-Zélande : les incontournables de l’île du Nord et du Sud

Tamby

Faire un voyage au Pérou pour faire de nouvelles découvertes

Laurent

Les Bahamas, une destination de choix pour les amoureux de la nature

Laurent