Dinemarketing.com
Image default
Immobillier / BTP

Quelques sujets délicats sur la location meublée non professionnelle ?

La location meublée non professionnelle est certes est très bon plan pour se subventionner en dehors de notre travail habituel. Mais n’oublions pas que cela reste un pari risqué surtout que chaque chose ait forcément un mauvais côté qu’on aimerait éviter ou qu’on devrait passer. Nous allons donc à la suite de cet article vous parler des désavantages qu’on pourrait avoir dans LMNP.

Les inconvénients

Le premier inconvénient est le plus basique. Devoir débusquer les fonds nécessaires pour démarrer l’affaire. En effet, acheter un immobilier, cela nécessite déjà beaucoup d’argent, mais en plus devoir le couvrir de mobilier dans l’air du temps n’est pas une masse à faire et nécessite un fond bien solide, en sachant que les premiers revenus ne seront pas toujours exorbitants tout autant que la recherche de locataire. Ainsi, pour plus d’informations, nous vous recommandons une visite sur ce lien https://location-meublee-non-professionnelle.net/

Ne pas avoir de connaissance dans le domaine de la comptabilité pour pouvoir gérer les tableaux d’immobilisations et des relevés de provisions que demande la fiche de déclaration n°2033 n’est en tout point une bonne chose. Ainsi pour arranger le coup, il va falloir faire appel à un expert-comptable dans les honoraires et les services sont considérablement coûteux.

Enfin, l’un des plus grands problèmes des loueurs en bien non professionnels est la rotation des colocataires. A chaque changement de locataire, il existe un laps de temps pendant laquelle il faut évaluer les dégâts laissé par celui-ci, les réparer, changer ceux qui sont nécessaires, réparer, rafistoler mais en même temps chercher un nouveau locataire. Pour une seule personne cela est compliqué à gérer, en même temps les dépenses sont exorbitantes, et le laps de temps mène le propriétaire à déficit lorsqu’il n’obtient aucun revenu. Aussi s’il engageait un gestionnaire, cela rappliquerait d’une dépense de plus à son compte.

Quels types de biens privilégier pour le LMNP ?

Vous pouvez investir dans le meublé neuf, en misant sur un logement à vocation de résidence :

de tourisme
d’affaire
étudiante
sénior ou EHPAD.
etc.

Le LMNP par amortissement vous permet de récupérer la TVA, mais il y a un engagement à prévoir. Autrement, vous pouvez opter pour le Censi-Bouvard, profiter d’une réduction d’impôt et récupérer la TVA. Il est aussi possible de partir sur de la LMNP dans l’ancien. La fiscalité de la location meublée non professionnelle est là encore applicable.

Autres types de location en LMNP :

  • La colocation.
  • Le studio estudiantin.
  • La maison secondaire en gérance.

Autres articles à lire

Investir en SCPI, les choses essentielles à savoir avant de s’engager

Laurent

Bordeaux : pourquoi acquérir une résidence étudiante ?

Journal

SCPI démembrement, comment ça marche ?

Irene

Quels avantages pour un démembrement de propriété ?

Irene

Comment choisir un investissement sûr ?

Journal

Quels sont les inconvénients à l’investissement dans un EHPAD ? –

Irene