Image default
Cuisine / Gastronomie

Utiliser que des produits frais pour son restaurant : comment le savoir ?

Avez-vous déjà repensé à votre tout dernier restaurant ? Savez-vous que vous y avez goûté des produits frais ou non ? D’ailleurs, êtes-vous en mesure de savoir si ce restaurant a utilisé des produits frais ? Pour répondre à toutes ces questions, le dossier suivant vous aidera à vous en rendre compte.

Savoir ce qu’est un produit frais

Par définition, un aliment est dit frais lorsqu’il est consommé juste après la pêche, la chasse, la cueillette, ou bien la récolte. Un produit frais est en effet un aliment qui n’est pas encore passé par la phase de transformation ni de congélation. Voici un restaurant qui ne propose que des produits frais : https://bourbonsaveurs974.fr

Il est bon de savoir que pour garder un maximum de minéraux et de vitamines dans les fruits et légumes, l’essentiel serait de les laisser matures avant de les récolter. Pour les poissons et les viandes, ils se répercutent vite sur la santé des humains lorsqu’ils ont été élevés et nourris dans des conditions déplaisantes.

Quant à la congélation des produits, il est judicieux d’affirmer qu’elle n’est pas toujours forcément mauvaise vu qu’une meilleure condition de conservation permet de préserver un maximum de vitamines et de minéraux. Enfin, il faut savoir qu’un produit biologique ne signifie pas toujours que c’est un aliment frais. À ce titre, ces produits pourront faire l’objet d’ajout d’additifs alimentaires ce qui permet de faciliter sa transformation puis sa congélation.

Un bon restaurant n’utilise que des produits frais pour ses repas

Les astuces suivantes vous permettent de pouvoir vérifier si le restaurant que vous fréquentez utilise véritablement des produits frais pour les menus. Bien entendu, il s’agit là d’un cas général.

  • Vérifier dans la carte si les menus se proposent avec peu de choix

Une carte avec un mince choix parait souvent gage d’aliments frais. Il est en effet difficile de proposer une large gamme de produits sans la diminution de la qualité de tous les ingrédients. Au contraire, un menu trop chargé ne semble pas souvent bon signe tant au niveau de la fraîcheur des composants que pour la qualité.

  • Voir s’il existe une variété de plats suivant les arrivages et les saisons

Ce deuxième point représente l’adéquation des produits locaux en fonction de différentes récoltes. Il est important de souligner les produits frais ne sont disponible qu’à une période précise et n’existent pas tout le temps. C’est un bon signe qui apparait quand peu de choix sont seulement libres. Un restaurant a des difficultés à prévoir le stockage exact des aliments frais contrairement aux produits industriels.

  • Se méfier aux mentions officielles

Le meilleur indicateur n’est pas forcément marqué par les mentions officielles. Souvent, cela permet d’utiliser de fines et petites astuces. De même pour le prix, il ne signifie pas pour la plupart du temps une utilisation de produits frais et de qualité surtout dans les zones touristiques et à fort loyer. Il est pareil avec le cas des prix trop bon marché qui ne proposent certainement pas des aliments frais.

 

 

Related posts

Envie de pizza : faite maison ou à emporter ?

Odile

Boissons lactées, comment bien utiliser sa machine à café

Laurent

4 raisons d’offrir du chocolat pour la Saint Valentin

sophie